-mane

-mane

1. -mane Élément, du lat. manus « main » : bimane, pédimane, quadrumane. -mane 2. -mane, -manie Éléments, du gr. mania « folie » : mélomane, mythomane, nymphomane, toxicomanie.

-mane, -manie
éléments, du gr. mania, "folie".
————————
-mane
élément, du lat. manus, "main".

I.
⇒-MANE1, élém. formant
Élém. tiré du lat. manus «main», ayant servi dans la constr. de quelques adj. appartenant en partic. au vocab. de la zool.; le 1er élém. est tiré du lat. V. albimane (s.v. albi-), bimane, pédimane.
Rem. À noter aussi les empr. au lat.: centimane (s.v. centi-), quadrumane.
Prononc.:[-man]. Bbg. COTTEZ 1980, p. 239.
II.
⇒-MANE2, élém. formant
Élém. tiré du gr. -, tiré lui-même de « folie », toujours vivant, entrant dans la constr. de subst. pouvant avoir des emplois adj. et désignant des pers. atteintes d'une habitude morbide, d'une passion indiquée par le 1er élém.; la plupart de ces mots appartiennent au vocab. de la psychol., de la psychopathol.
A.— [Le 1er élém. est tiré du gr.] V. agromane, cleptomane, graphomane (s.v. grapho-), hippomane, mégalomane, mélomane, mythomane, pyromane, toxicomane.
B.— [Le 1er élém. est (ou est tiré d') un subst. fr.]
1. [Le subst. désigne une drogue] V. cocaïnomane, éthéromane (comp. s.v. éther), morphinomane, opiomane et aussi :
héroïnomane, subst. et adj. ,,Intoxiqué par l'héroïne`` (Pt ROB.).
2. [Le subst. désigne une ethnie] V. anglomane (s.v. anglo-), gallomane (s.v. gallo-).
3. [Le subst. désigne un domaine d'activité ou d'intérêt] V. autographomane, balletomane, boulomane (rem. s.v. bouliste), démonomane, équitomane (rem. s.v. équitation), gouvernementomane (rem. s.v. gouvernement), héraldicomane (rem. s.v. héraldique), maestromane (rem. s.v. maestro) et aussi :
tableaumane, subst. masc. Celui qui a la passion des tableaux. Magus (...) déployait autant de soins et de précautions pour ses tableaux que pour sa fille, son autre idole! ah! le vieux tableaumane connaissait bien les lois de la peinture! (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 135).
taximane, subst. masc. Celui qui a la passion des taxis. V. locatoire ex. rem. s.v. locatif1.
Rem. 1. À noter aussi a) l'empr. au gr. : érotomane; b) les dér. régr. des subst. formés avec -manie : admiromane, bibliomane, celtomane, copromane, dipsomane, métromane, monomane, nymphomane. 2. a) Pour la plupart de ces mots le mot en -manie correspondant est usité : agromane, anglomane, cleptomane, démonomane, équitomane, éthéromane, gallomane, graphomane, héroïnomane, mégalomane, mélomane, morphinomane, mythomane, pyromane, toxicomane. b) Pour un certain nombre de mots moins usités, en partic. pour les mots dont le 1er terme est un subst. fr., la docum. n'atteste pas de mot en -manie correspondant : autographomane, balletomane, boulomane, gouvernementomane, héraldicomane, hippomane, maestromane, tableaumane, taximane.
Prononc. et Orth. :[-man]. Mots constr. soudés : cleptomane, etc. Bbg. COTTEZ 1980, pp. 239-240. — DUB. Dér. 1962, p. 21, 70, 105. — (M.). Sur l'élém. -(o)manie en fr. Kwart. neofilol. 1975, t. 22, n°1, pp. 97-101. — HÖFLER (M.). Vergleichende Betrachtungen zur Integration der neulateinischen Kompositionsweise im Französischen und Deutschen. In :[Mél. Wandruszka (M.)]. Tübingen, 1971, pp. 138-148.

1. -mane
Élément, du lat. manus « main » (ex. : bimane, quadrumane).
————————
2. -mane
Élément, du grec -manês « fou de (ce que signifie le formant initial) », qui entre dans la composition de noms et d'adjectifs correspondant aux noms de comportements en -manie et qui se rapporte aux personnes (ou êtres animés) affectées de ces comportements. Ex. : (avec idée d'excès) anglomane, bibliomane…; (avec idée d'état pathologique) cleptomane, cocaïnomane…REM. Dans mélomane, l'idée péjorative a disparu.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»